Catégories

C’est quoi un marché cible ?

C’est quoi un marché cible ?

Votre marché cible est le terrain de jeu que vous vous donnez . Pour bien comprendre ce dont nous parlons lorsque nous parlons de segmentation des clients, nous devons distinguer :

Lire également : Comment gagner 10 000 euros par mois ?

  • Un marché naturel, qui réunit tous les acheteurs potentiels, sans distinction.
  • Un marché cible, où votre investissement dans le marketing et la communication est concentré.

Cette segmentation marketing signifie se concentrer sur les publics les plus intéressants, par rapport à la promesse de votre produit, et en fonction de l’intensité concurrentielle spécifique du périmètre que vous ciblez .

La définition marketing de la segmentation des clients est plus logique que la stratégie élevée ! La difficulté réside dans la mise en œuvre. « Comment distinguer un public intéressant ? Quelle est la valeur ajoutée réelle de mon produit ou service ? Selon quels critères puis-je me positionner pour rapporter aux accusations de mes concurrents ?

Lire également : Pourquoi vouloir être conseiller financier ?

 » La segmentation des clients implique de fournir une réponse pertinente à chacun et à quelques autres. Mon marché cible est en grande partie celui que je me donne. Dans lequel j’envisage de maximiser mon équilibre entre les efforts et les avantages, après une analyse où les avantages et les inconvénients sont soigneusement pesés. Magique ? Non, cible !

Orientation client : Connaître vos actifs d’origine

Votre marché cible peut ne pas être entièrement enregistré sur votre marché actuel, défini comme étant toutes les personnes ayant acheté au moins un de vos produits au cours des 12 derniers mois. Cependant, votre marché actuel est une bonne base pour identifier les profils les plus prometteurs .

Utilisez toutes les ressources en votre possession pour lier les profils et les comportements. Donnez-vous également les moyens d’analyser les données stockées dans votre système afin d’évaluer avec précision les qui, selon vous, devraient être priorisés dans votre marché cible.

Imaginons que vous êtes à la tête d’un signe organique . Votre clientèle peut être composée de la majorité des hommes âgés de 25 à 55 ans, simplement parce que leur point de vente est adjacent à un salon futsala dans un quartier d’affaires. Il est tout aussi possible pour vous de détecter que le panier moyen de la minorité de femmes qui assistent à votre signe est infiniment plus intéressant que celui des hommes.

  • Son marché naturel sont des consommateurs, surtout des hommes, qui viennent par leur emplacement.
  • Votre marché cible pourrait bien être des amateurs de bio qui travaillent dans le quartier. C’est à vous de déterminer les actions les plus efficaces pour les attirer plus…

Orientation client : Mesure de l’intensité concurrentielle

Suivons notre histoire…

L’ orientation marketing suggère que se concentrent sur « Les femmes biologiques qui travaillent dans le quartier ». Très bien. Mais le risque est que leur découverte soit partagée par les deux autres signes organiques installés dans la même zone d’influence.

Dans ce cas, vous avez une alternative :

  • Continuez sur cette voie, considérablement renforcée dans votre jugement. Si vos frères et sœurs pointent vers le même public que vous, c’est parce que votre calcul est correct. Nous avons juste besoin de partager avec 3 le gros gâteau. Du blé entier, bien sûr.
  • Prenez un pas de côté, en replongeant dans vos études et vos statistiques. Apprendre, par exemple, que les jeunes de leur clientèle achèteraient volontiers autant que leurs sœurs, mais qu’ils ne veulent pas faire du shopping.

Le, surtout si vous sentez que vos concurrents ont plus de puissance, l’antiquité, un meilleur emplacement, en bref que vous ne vous battez pas également, peut être de définir votre marché cible comme « les jeunes amants biologiques qui travaillent dans le quartier. » Et offrez-leur un service de livraison !

  • Ils se démarquent de leurs concurrents .
  • Vous vous concentrez sur un marché cible prometteur, et a priori renouvelable .

Segmentation client : Analysez votre promesse de valeur

« Jeunes amoureux de l’écologie travaillant dans le quartier » est un marché cible précisément défini ? Nous pouvons envisager de poursuivre le travail, cette fois-ci à partir de notre assortiment.

Que propose-t-on ? Les produits biologiques, sans aucun doute. Une offre complète, ok. Mais quelle est notre différence ? Qu’est-ce qui, dans notre offre, fait la différence de celle de nos deux frères  ? Posez-vous la question !

  • Peut-être, pour une raison historique, vous offrirez plus de produits locaux que d’autres.
  • Ou, au contraire, vous êtes le spécialiste de cette épice qui pousse seulement au sud du mont Fuji-Yama et d’autres assaisonnements rares mais tellement apprécié par les magazines culinaires en ce moment.
  • Et pourquoi ne pas imaginer que votre département cosmétique biologique est sans aucun doute le plus intéressant du quartier ?

Vous nous voyez venir ? Mettez une petite promesse de valeur dans votre marché cible. Focus sur « les jeunes amoureux biologiques sensibles à l’origine locale travaillant dans le quartier ». Ou, au contraire, ils signalent « les jeunes qui aiment la nourriture biologique et le monde qui travaillent dans le quartier ». Enfin, si c’est avec le département cosmétique qui fait la différence, vous pouvez limiter votre marché cible aux biodépendants les plus engagés1.

Orientation client : Développer des robots

La segmentation marketing distingue 3 profils, dont chacun joue un rôle dans l’activation :

  • Le consommateur , qui utilise le produit ou le service. Dans l’exemple, la famille de nos bio-toxicomanes, compris.
  • Le acheteur, qui achète le produit ou le service. Nos « jeunes amoureux bio travaillant dans le quartier », donc.
  • Le prescripteur , qui recommande l’utilisation du produit ou du service. Un journaliste qui organise un spectacle culinaire, par exemple.

Pour chacun de ces profils, la segmentation consiste à décrire avec précision les individus cibles en sélectionnant les caractéristiques spécifiques des publics cibles :

  • Gamme d’âge.
  • Niveau de revenu et/ou de scolarité.
  • Situation civile ou familiale.
  • Activité professionnelle.
  • Valeurs.
  • Style de vie et loisirs.
  • …/…

La segmentation marketing se concentre ensuite sur votre choix de média , en fonction des préférences éprouvées des profils dominants de votre marché cible :

  • Médias publics en général : télévision, radio, presse imprimée, affichage, publicité imprimée.
  • Médias numériques : réseaux sociaux, site web, blog, bannières, terminaux.
  • Médias ciblés : marketing direct, email, email, campagnes SMS.
  • Médias expérientiels : marketing de rue, marketing événementiel, animation au point de vente.

Orientation client : Défier vos intuitions

La dernière étape dans la définition de votre marché cible est votre tamisage. Après avoir soigneusement décrit et quantifié la segmentation des clients, posez-vous des questions utiles.

Par exemple :

  • Le principe de la définition de votre marché cible est de minimiser la diversité des profils de contenu pour concentrer les actions. Mais le produit du nombre d’acheteurs potentiels multiplié par le panier moyen cible génére-t-il un chiffre d’affaires suffisant  ?
  • Est-ce que le positionnement induite par mon marché cible est compatible avec mon assortiment et, surtout, avec la façon de le mettre en valeur  ? En d’autres termes, de quoi dois-je changer dans mon mode de conception, de service ou de communication afin que les clients cibles se reconnaissent dans mon approche marketing et marketing ?
  • Quels indicateurs dois-je mettre en place pour valider ma rémunération en fonction du comportement réel des acheteurs  ?

Je vise à améliorer l’efficacité de mes actions. Il est approprié de configurer les capteurs pour s’assurer de la pertinence de mes arbitrages et donc me donner les moyens de corriger si le résultat n’est pas dans la nomination.

la segmentation est un moyen d’éviter les caprices des préférences des consommateurs pour et donnez à un public sélectionné les meilleures raisons de choisir votre marque ou point de venteEn conclusion, l’orientation client est un moyen de concentrer les investissements dans le marketing et les ventes vers le public, assurant ainsi le meilleur effet de levier. En d’autres termes, .

Au-delà de l’efficacité de la définition de votre positionnement, l’alignement de votre promesse avec la réalité de l’expérience offerte à vos clients sera décisif. Par exemple, si vous ciblez des personnes sensibles à leur santé et à leur engagement envers le réchauffement climatique, n’oubliez pas d’installer des garages vélos devant votre point de vente !

Qu’est-ce que le client #ciblage ? Comment distinguer exactement un public intéressant ? Comment mesurer l’intensité concurrentielle ? Toutes les clés pour définir votre marché cible à lire ici 👉 https://bit.ly/2qwgqY8… Cliquez pour tweeter Source :

1 Consommateurs réguliers de produits biologiques Pour mieux les connaître, découvrez notre livre blanc Communiquer efficacement avec les consommateurs réguliers

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons