Catégories

DIY : Fabriquer son e-liquide soi-même

DIY : Fabriquer son e-liquide soi-même

Vous êtes un vapoteur aguerri mais vous n’êtes jamais à 100% satisfait des e-liquides sur le marché. Pourquoi ne pas créer le vôtre ? En plus, vous êtes fan de DIY et de petites recettes fait maison ? Cet article est pour vous. Il vous fournit toutes les informations pour fabriquer vous-même votre e-liquide.

A découvrir également : Pourquoi consulter un voyant par téléphone ?

La base du e-liquide neutre

Pour vous lancer dans la fabrication de votre e-liquide DIY, il faut partir de la base du produit à savoir :

  • Le propylène glycol (PG) : Cet émulsifiant sera votre meilleur allié pour faire ressortir les saveurs de votre e-liquide. Si vous utilisez une cigarette électronique où la saveur est plus importante que la production de vapeur, le PG doit être l’élément dominant dans votre base.
  • La glycérine végétale (VG) : cette substance non toxique, visqueuse et incolore sera le deuxième élément de votre base. En opposition au PG, la glycérine végétale est responsable de la production de vapeur. Par contre, son goût un peu sucré impacte négativement sur les saveurs du e-liquide.

Vous avez donc votre base PG/VG, ce sont vos deux ingrédients minimums pour fabriquer un e-liquide neutre. Cette base va composer la majorité voire 90% de votre préparation finale. A vous de jongler sur les proportions en fonction de vos habitudes si vous préférez donner l’avantage aux saveurs ou à la vapeur. Par exemple : Une proportion PG/VG 70/30 sera composée de 70% de PG et 30% de VG.

A découvrir également : Qu’est-ce que le jeu de palet breton ?

Les ingrédients indispensables pour le goût

A ce stade, vous pouvez rajouter des ingrédients complémentaires selon vos goûts.

  • La nicotine : Pas obligatoire en vapotage, elle est quand même indispensable pour ne pas perdre la sensation de fumer notamment pour les vapoteurs débutants. Ils sont vendus dans un flacon de 10ml à diluer dans votre base selon les doses voulues.
  • Les saveurs : c’est sûrement la principale raison pour fabriquer un e-liquide DIY. En utilisant vos arômes préférés : saveur fruitée, saveur tabac ou saveur mentholée, vous obtiendrez votre dose de gourmandise pendant le vapotage. Évidemment, vous pouvez faire des mélanges à votre convenance. Mais attention, ces arômes ou additifs e-liquide sont très concentrés.

Le matériel

Maintenant que vous connaissez les ingrédients à toujours garder dans vos placards, il est temps de vérifier si vous disposez du matériel adéquat.

Tout d’abord, comme tout chimiste qui se respecte, il faudra songer à vous protéger pendant la préparation de votre e-liquide DIY. La première recommandation est d’éviter tout contact avec la nicotine. Pour ce faire veiller à toujours mettre des gants en latex, des lunettes de protection et une blouse pour des projections éventuelles au cours de l’expérience.

Ensuite, après la protection, venons-en à la liste du matériel, elle n’est pas bien longue pour un spécialiste du DIY des petites recettes maison : des flacons de 10ml, 30ml et 50ml au nombre de mélange que vous allez fabriquer, des seringues de remplissages de 10ml et 5ml pour le PG et VG et des pipettes graduée pasteur de 2ml pour les additifs e-liquide. N’oubliez pas d’étiqueter les préparations en y inscrivant les compositions.

Articles similaires

Lire aussi x